Afficher l’image sourceAfficher l’image sourceAfficher l’image source

La légende des Rebelles

Voici une légende qui se racontait le soir à la veillée quand j’étais enfant. Le grand père qui la contait était persuadé que tout ce qu’il disait était vrai. Il la situait à l’orée d’une forêt dite « des Rebelles » en bordure de l’ancien chemin menant de Lempaut à Revel en bordure d’un ruisseau : le Rieutort

 

 

C’était il y a bien longtemps, il y avait là, entre la forêt et le Rieutort, un petit village bâti autour de l’église et son clocher. Vivaient là des paysans, un potier, un forgeron, des rouisseurs de lin et de chanvre.

A cette époque, bandits, soldats ennemis, guerres de religion sévissaient . Les petits villages  sans défenses étaient une proie facile.

C’est ainsi qu’un jour les villageois entendirent les clameurs et cliquetis  d’une armée qui attaquait le château voisin de Lagardiolle.

Quelques coups de canon retentirent.

Les villageois apeurés décidèrent de quitter leur village pour trouver refuge  dans  la proche cité de Revel. Toutefois avant de partir ils décidèrent de mettre à l’abri leurs richessses : principalement les objets du culte et les 2 petites cloches en bronze de leur église.

En quelques heures tout ces biens précieux furent rassemblés. Pour les cacher ils les jetèrent dans le puits qu’ils démolirent et bouchèrent.

Alors ils abandonnèrent leur village après avoir rassemblé les animaux, les volailles .

Lorsque les ennemis arrivèrent le village était désert. De rage ils incendièrent les maisons et l’église.

Certains prétendent aujourd’hui que ces villageois des Rebelles s’installèrent dans la cité qui les avait accueilli et qui depuis s’appelle REVEL en occitant cela se dit Rébel.

De nos jours il n’y a plus de traces du village des Rebelles. Mais des archéologues y ont trouvé des tessons de poterie, 2 tronçons de colonne de chapiteau en pierre ont été découvertes lors de labours profonds.

Alors , qui sait?Peut-être que la légende est un fait historique réel.

En tout cas, et depuis bien longtemps , on raconte que les nuits d’orage si l’on écoute bien on peut entendre le tintement des cloches qui s’entrechoquent dans le puits oublié.

 

 

Las rebelas

Il existe une légende similaire à Lescout au lieu dit « Gourp de la campanas » dans la rivière Sor près du Puech Saint Pierre.

Les cloches enterrées ou jetées au fond d’un « gourp » et qui sonnent la nuit ou en cas d’orage font partie du légendaire dans de multiples lieux où d’anciens villages existaient.

Dans notre cas des cloches de las rebellas, dans les années 1960 , un radiesthesiste local connu pour découvrir des sources ou nappes souterraines , avait affirmé qu’il y avait, aux Rebelles, « quelque chose de précieux sous terre » : son pendule réagissait vivement à un certain endroit du lieu

 

Près de là se trouvent 2 lieux-dits CAMPOTIER et LA TOURNARIE preuve que des potiers et des tourneurs ont habité là il y a bien longtemps.

Zone de Texte: Contes, légendes et récitsGens d'ici
Artisant
Cpommerce
Menu 
alphabétique
Hébergements
Tourisme
Publications
Vent d'autan
Montagne Noire
Presse locale
Accueil
www.lagardiolle.com

Les illustrations ci-dessus sont « étangères » à l’histoire cont  ée)

Zone de Texte: Rieutort
Afficher l’image source

Notre Dame des peupliers

Afficher l’image source

1858 : A Lourdes la vierge Marie est apparue à une bergère et l’évènement prend une grande ampleur en France. Dans les années qui suivent les « apparitions » se multiplient un peu partout.

Bien avant du côté de chez nous , vers 1800,il y avait dans une métairie proche du ruisseau des Avaris, une modeste famille avec 3 filles qui participaient aux tâches de la campagne. Arrivées à l’âge de se marier, les 2 ainées trouvèrent parti mais la dernière eut du mal à trouver des prétendants.

Les jours passaient sans avenir. A la ferme c’était elle qui était chargée d’aller mener et garder les 4 vaches aux prés longeant la rivière. Durant sa garde solitaire elle se mit à rèver d’un univers meilleur .Elle passait son temps en prières, agenouillée face aux peupliers qui bordaient le pré.

C’est ainsi qu’un beau matin, elle vit apparaître  dans la légère brume qui enveloppait les peupliers  la vierge Marie telle qu’elle était sur l’image que le curé de la paroisse lui avait donné pour sa communion.

 

A partir de ce jour elle prit par habitude de se rendre tous les matins aux prés des peupliers. Plus rien ne comptait pour elle, ni la maison, ni la famille, ni les vaches.

Elles ne mangeait plus. Elle ne parlait plus que de Marie, rien d’autre ne l’en détournait. Elle en perdit l’appétit et la raison et finit sa vie en hôpital.

Un lointain descendant de la famille racontait qu’elle y avait été soignée par

Dr Philippe Pinel pionnier de la médecine aliéniste natif de Jonquières dont la famille possèdait quelques terres du côté de Lempaut.

 

Zone de Texte: hilippe PINEL
1745-1826
Médecin aliéniste et philosophe français

Zone de Texte: Philippe Pinel est resté dans la légende comme le libérateur des aliénés mentaux dans les asiles de la Révolution française. Même si l’"abolition des chaînes" qu’on lui attribue fut moins spectaculaire que ce qui a pu être décrit plus tard, on reconnaît à Philippe Pinel un rôle précurseur dans l’élaboration de nouvelles pratiques thérapeutiques pour le traitement des "insensés".

Philippe Pinel

Zone de Texte: Philippe PINEL (né à Jonquières Tarn, enterré au Père Lachaise àParis)
1745-1826
Médecin aliéniste et philosophe français
Philippe Pinel est resté dans la légende comme le libérateur des aliénés mentaux dans les asiles de la Révolution française. Même si l’"abolition des chaînes" qu’on lui attribue fut moins spectaculaire que ce qui a pu être décrit plus tard, on reconnaît à Philippe Pinel un rôle précurseur dans l’élaboration de nouvelles pratiques thérapeutiques pour le traitement des "insensés".

Zone de Texte: Philippe Pinel est resté dans la légende comme le libérateur des aliénés mentaux dans les asiles de la Révolution française. Même si l’"abolition des chaînes" qu’on lui attribue fut moins spectaculaire que ce qui a pu être décrit plus tard, on reconnaît à Philippe Pinel un rôle précurseur dans l’élaboration de nouvelles pratiques thérapeutiques pour le traitement des "insensés".

Les Avaris

Village du Moyen-Âge

Ancien puits

Le trésor caché

 Exemple du type de colonnes découvertes